Sur invitation ouverte de The Postman et Zenopia, je partage "Les Etats d'Esprit du Vendredi".

fatigue : fais dodo, kielut, petite nature.
humeur : gueule de bois, suite aux élections américaines
estomac : rebelle
cond. phys. : encore en convalescence
esprit : comme en vacances
boulot : lundi matin, 3 heures de visio-conférence...
culture : rien que pour tous, ma sélection de lol cats
penser à : trouver une place pour ma nouvelle maison de poupée, la septième (heureux présage ?)
avis perso : je ne pensais pas pouvoir raconter ces EEV, sans en parler à chaque ligne.
loulou : veut garder sa place sur le podium de sa classe ?!
msg pers : Youpidoo !!!
amitiés : il est temps que je les invite ou que je réponde à leurs invitations !
love : va chercher des clopes et du pain, le soir d'un jour férié.
sortie : convention tattoo en vue.
divers : ça tousse partout, ce mois-ci.
courses : pourquoi j'achète tant de yaourts, compotes et crèmes en pots ?
envie de : ne plus me rendre à la pharmacie, chaque semaine
popzik :  Jean Schultheis - Confidence pour confidence https://youtu.be/nqAp8B50CeM

Je me fous, fous de vous, vous m'aimez
Mais pas moi, moi je vous voulais mais
Confidence pour confidence
C'est moi que j'aime à travers vous

Si vous voulez les caresses restez pas
Pas chez moi, moi j'aime sans sentiment
Confidence pour confidence
C'est moi que j'aime à travers vous

Mais aimez-moi à genoux j'en suis fou
Mais de vous à moi je vous avoue
Que je peux vivre sans vous
Aimez-moi à genoux j'en suis fou
Et si ça vous fait peur
Dites-vous que sans moi
vous n'êtes rien du tout

Tout pour rien, rien pour vous
Vous m'aimez mais je joue


J'oublie tout
Confidence pour confidence
C'est toujours moi que j'aime à travers vous

Vous pleurez révoltée taisez-vous
Vous m'aimez mais pas moi
Moi je vous veux pour moi et pas pour vous
Vous je m'en fous tant pis pour vous
Aimez-moi à genoux j'en suis fou
Et n'oubliez jamais que je joue
Contre vous, vous pour moi sans vous
Vous l'avez voulu, tant pis pour vous
Aimez-moi
Mais confidence pour confidence
C'est moi que j'aime à travers vous
...